Pour une éducation artistique et culturelle dans tous nos territoires

Ce matin, j’ai interrogé la rapporteure et collègue Sandrine DOUCET sur le fruit de son travail sur les “territoires de l’éducation artistique et culturelle“.

CionCAE éducation artistique @assembleenat @rudysallesL’éducation artistique et culturelle était un des rares points de consensus lors de l’examen du projet de loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République. Et, parce que nous connaissons l’importance du soutien à la démocratisation et à l’éducation artistique et culturelle pour la cohésion de notre société, nous ne pourrons oublier la baisse drastique de ces crédits lors des deux premières années du quinquennat.

Nous devons développer cette approche en relevant et en accompagnant les efforts fournis par les collectivités locales dans ce domaine. L’accès à cette connaissance n’est pas égal sur le territoire national. Des efforts doivent être encore faits notamment en terme de pilotage et de stratégie.

Voici la vidéo de mon intervention.

Audition de Jean-Christophe THIERY, Président de Canal Plus

@canalplus et ses concurrents VOD

@canalplus et ses concurrents VOD

J’ai interrogé M. Jean-Christophe THIERY, Président de Canal +, lors de son audition en Commission des Affaires culturelles et de l’Éducation de l’Assemblée nationale. J’en ai profité pour évoquer deux sujets : la perte d’abonnés régulière et massive ainsi que, la disparition de l’esprit canal, Canalplay et sa lutte contre les autres services VOD.

Mon intervention en vidéo :

Examen proposition de résolution européenne sur la protection du droit d’auteur dans l’Union européenne

Harmonisation droits auteur Europe

Je suis intervenu en Commission des Affaires culturelles sur le rapport “Reda” qui concerne la mise en œuvre de la directive de 2001 sur l’harmonisation de certains aspects du droit d’auteur et des droits voisins dans la société de l’information, dans l’Union européenne. Ce document propose d’ouvrir une vaste révision du cadre européen du droit d’auteur, perçu comme un obstacle à la constitution d’un « marché numérique européen unique ».

Le vidéo de mon intervention :

L’AFP devrait rééquilibrer son traitement de l’information au Moyen-Orient

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Mercredi 11 mai 2016

Assemblée nationale – Commission des Affaires culturelles et de l’Éducation

Audition de M. Emmanuel HOOG, Président de l’Agence France Presse (AFP)

Rudy SALLES @UDI_off #DirectAN

Ce matin, en Commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale, Rudy SALLES est intervenu lors de l’audition de M. Emmanuel HOOG, Président de l’Agence France Presse (AFP).

Tout d’abord, il a évoqué la situation financière de l’agence. En effet, l’AFP ne peut envisager tout projet d’évolution sans avoir un financement stable et viable. Le gouvernement a décidé d’aller dans ce sens en renforçant les crédits obligatoires à tout investissement.

Dans cette droite lignée, le porte-parole du Groupe UDI a évoqué la mutation nécessaire de l’AFP vers les nouvelles technologies, notamment celle exploitant les vidéos en ligne. Ce virage numérique a été confirmé et abordé comme un axe prioritaire de développement majeur de l’agence, soucieuse de pouvoir s’adapter notamment aux formats liés aux réseaux sociaux.

En toute logique, Rudy SALLES a interrogé M. HOOG sur l’implication de l’AFP dans la mise ne place de la chaîne d’information publique. Toute approche de mutualisation pourrait apparaitre pertinente entre ces deux entités.

Enfin, le Député niçois, Vice-président du Groupe d’amitié France-Israël a attiré l’attention de M. HOOG sur la différence de traitement de l’information au Proche-Orient entre les Territoires palestiniens et Israël, au détriment de ce dernier pays : “Certes l’AFP est la première agence du monde arabe, mais j’aimerais que le traitement de l’information soit rééquilibré dans cette région“.

Vidéo de l’intervention :