Présentation du rapport sur l’exportation du cinéma et de l’audiovisuel

vlcsnap-2016-10-27-12h24m12s807

Je suis intervenu en commission des Affaires culturelles et de l’Education afin de présenter mon rapport sur l’exportation du cinéma et de l’audiovisel. La France est le deuxième importateur mondial derrière les Etats-Unis. La qualité de nos productions, le courage de nos réalisateurs et l’excellence du model français sont loués à l’étranger. Mais dans ce domaine rien n’est jamais acquis, et les évolutions actuelles pourraient fragiliser notre position dans ces secteurs.

Attention le cinéma français reste fragile, nous devons le protéger. Retrouvez mon intervention en vidéo

presse : le festival de cannes devant la commission des affaires culturelles

Nice Matin revient sur l’audition de Pierre Lescure et Thierry Frémaux, lors de la Commission des Affaires culturelles et de l’Education, sur le Festival de Cannes

festival de cannes

 

Défendre le Festival de Cannes, c’est défendre le Cinéma français

vlcsnap-2015-04-01-11h23m48s240En Commission des Affaires culturelles, j’ai eu le plaisir d’interroger Pierre LESCURE et Thierry FRÉMAUX, respectivement Président et Délégué général du Festival de Cannes, sur le financement du plus beau festival cinématographique international.

Cette manifestation artistique majeure est à la fois une formidable vitrine pour le 7e Art international et français. Français, en effet, car elle est surtout une vecteur extrêmement puissant de la promotion du cinéma hexagonal, dans le monde entier et notamment dans le nouveau marché chinois. Au final de l’exception culturelle, le Festival de Cannes est ausi un outil efficace de défense de l’exception culturelle.

Ainsi, compte tenu des restrictions budgétaires actuelles, j’ai demandé à M. Pierre LESCURE quelles seraient ses orientations budgétaires afin d’assurer la parfaite réussite du Festival de Cannes 2015.

Vive le Cinéma français, Vive le Festival de Cannes, Vive la Côte d’Azur !

Mon intervention en vidéo :

Deux commissions, un objectif européen commun

réunion franco_allemande de la Culture
Les deux commissions de la culture du Bundestag et de l’Assemblée nationale ont décidé, lors d’une réunion commune à Berlin le 3 décembre, d’approfondir leur collaboration, pour porter leurs convictions communes au niveau européen, au-delà des clivages partisans.

J’ai beaucoup apprécié ces nombreux échanges rafraichissants et pragmatiques, éloignés de tout sens idéologique.

Les parlementaires français et allemands, tous groupes politiques confondus, ont souligné la place de la culture dans leur pays. Les industries culturelles représentent un facteur de croissance considérable, mais les films comme les livres sont avant tout des biens culturels, et non pas une marchandise comme les autres.

Nous avons également évoqué la protection du droit d’auteur et des droits voisins à l’ère du numérique ainsi que la conservation et la numérisation du patrimoine national et européen.

Une prochaine rencontre est prévue au printemps 2015 à Paris.

#DirectAN – Proposition de loi sur la vente de livres en ligne

 

amazon-cartonAu nom du Groupe UDI, je suis intervenu ce matin à l’Assemblée nationale pour défendre la Proposition de loi visant à encadrer la vente de livres sur Internet. En effet, les librairies indépendantes sont victimes de la concurrence déloyale, des grands groupes diffuseurs de livres sur Internet comme Amazon, Apple, etc.

Dans nos territoires, ces librairies de proximité restent le seul outil d’Utilité publique et de défense de notre Exception culturelle. Il faut que nous y soyons attentifs et que nous les protégions.Ce texte va dans ce sens.

Mon intervention en vidéo :

Le “petit” budget de la Culture selon Mme Filippetti

 

plf-eco_une_0Hier soir, je suis intervenu à l’Assemblée nationale pour défendre les crédits budgétaires 2014 de la Culture.

Contrairement aux assurances de Mme la Ministre Aurélie Filippetti, ces moyens, vus à la baisse, témoignent d’une Culture sans ambition, d’une sanctuarisation, un temps, promise et au final, tombée aux oubliettes. Les moyens de l’exception culturelle sont reniés. Mme Filippetti présente un “petit” budget de la Culture. Dommage !

Exception culturelle : audition de M. Pierre Lescure

 

Rapport Pierre LescureCe matin, en Commission des Affaires culturelles, j’ai interrogé M. Pierre LESCURE, auteur d’un rapport sur l’« Acte II de l’exception culturelle », et plus précisément « une concertation sur les contenus numériques et la politique culturelle à l’ère du numérique », rendu public le 13 mai.
Pour moi, Pierre Lescure, c’est l’incarnation d’une Culture Rock and Roll, vivante, joyeuse et conquérante.

Rudy Salles défend l’exception culturelle française

 

Ce matin, à l’Assemblée nationale, Rudy Salles porte parole du groupe UDI est intervenu pour défendre l’exception culturelle française durant la Commission des Affaires Culturelles et de l’Education.

Le député niçois, déjà en charge d’un rapport pour la défense du cinéma européen, a défendu clairement cette proposition de résolution européenne. Ce texte doit permettre d’inscrire le respect de l’exception culturelle, dans les cadrages de la négociation en cours sur la procédure de libre échange bilatéral entre l’Union européenne et Les Etats-Unis qui concernera les biens et services culturels. Ces derniers ne peuvent pas être livrés et négociés dans une seule logique de marché où la rentabilité n’aurait plus aucun sens.