Attentat à Tel-Aviv : le terrorisme n’a ni de pays, ni de religion ni d’humanité !

COMMUNIQUÉ

Jeudi 9 juin 2016

Attentat à Tel-Aviv

Rudy Salles : « le terrorisme n’a ni de pays, ni de religion ni d’humanité ! »

#TelAviv @rudysalles #Soutien Tel-Aviv

Hier soir, deux palestiniens de Hebron ont commis un énième acte de barbarie sur la terrasse d’un café de Tel-Aviv. Ce matin, le bilan s’alourdit à 4 morts et 5 blessés.

Le député niçois, Président de France-Israël Nice Côte d’Azur réagit : « en ouvrant le feu sur les clients d’une terrasse, cet acte odieux ravive notre 13 novembre qui paraît un peu éloigné voire oublié chez nous.

Plus que jamais nous devons rester tous solidaires et soudés face à cet ennemi sans foi ni loi qui tue n’importe qui, pour n’importe quoi. Ce devoir de solidarité nous devons, nous français, le témoigner à l’image de celui exprimé par les habitants de Tel-Aviv, le 13 novembre.

Ce matin, j’ai une pensée très forte de soutien pour les victimes, les familles et nos amis de Tel-Aviv. »

Notre seule religion dans l’Éco-Vallée doit être l’innovation et l’emploi !

COMMUNIQUÉ

Mardi 7 juin 2016

Mosquée En Nour : décision du Tribunal administratif

Rudy SALLES :” notre seule religion dans l’Éco-Vallée doit être l’innovation et l’emploi !”

eco-vallee-original.500Rudy SALLES s’oppose totalement à l’ouverture d’un lieu de culte – quelle que soit la religion – au sein de l’Eco-Vallée et soutient la position de Christian ESTROSI : “En ma qualité d’adjoint aux relations internationales, je sollicite les grandes entreprises pour venir s’installer au cœur de l’Opération d’Intérêt National. La décision du tribunal administratif pourrait avoir pour conséquence de compromettre le projet Eco-Vallée porteur d’avenir et créateur d’emplois pour Nice et la Côte d’Azur” souligne Rudy SALLES.

Rudy SALLES s’insurge contre quelques réactions politiciennes qui n’ont aucun sens de l’intérêt général et qui cherchent sans relâche à affaiblir et ternir l’image de Nice :”certains mauvais esprits y voient une guerre de religion, moi j’y vois une bataille pour l’innovation et  l’emploi ! Un établissement religieux, quelle que soit la nature de son culte, n’a rien à faire dans ce territoire à enjeux !

Il espère que le bons sens triomphera et que les propositions raisonnables et responsables du Maire de Nice l’emporteront sur des considérations insensées et dangereuses pour l’avenir de Nice.

une collaboration encore plus active entre les opéras de Nice et de Tel-Aviv

2016.04.04 NM 500 opéras Nice et Tel-AvivDans la prolongation d’une réunion de travail entre les directions de l’Opéra Nice Côte d’Azur et celui d’Israël Tel-Aviv, avec Maître André Chauvet, Conseiller Municipal Délégué à l’Opéra, j’ai eu le plaisir d’accueillir à Nice, Mme Hanna Munitz, Directrice générale de l’Opéra d’Israël et M. Michaël Ajzenstadt, directeur artistique de l’Opéra d’Israël.

Cette réunion est organisée dans le sillage des relations de coopération et d’amitié qu’entretient la Ville de Nice avec Israël et dans la perspective de coopérations artistiques conjointes et de coproductions entre les deux établissements qui pourraient s’inscrire à l’agenda  de l’Année Culturelle Croisée France-Israël en 2018.

L’Opéra d’Israël est une des grandes institutions emblématiques du rayonnement culturel florissant de la nation israélienne et incarne un dynamisme innovant et  tourné vers le monde, dans un grand nombre de domaines artistiques.
La vie de l’Opéra dans le pré-Etat d’Israël commence à Tel Aviv le 28 Juillet 1923 avec « La Traviata » de Verdi. Comme aucune maison d’opéra n’existait dans la ville, qui était déserte, l’Opéra de la Palestine mandataire devait jouer dans les salles de cinéma. En 1945, seize productions avaient été organisées, parmi lesquelles le premier opéra en hébreu.

Un changement majeur intervient le 13 novembre 1945, avec la venue de la soprano américaine Edis de Philippe qui créée l’Opéra national d’Israël. La compagnie a un tel succès qu’elle attire des jeunes étoiles montantes internationales d’opéra en Israël.
Au début des années 1960, le ténor espagnol Placido Domingo passe trois ans à Tel Aviv où il apprend le répertoire de ténor de base avant de se lancer dans une carrière internationale.

C’est en 1985, avec « Dido and Aeneas » de Purcell, qu’est né l’Opéra d’Israël.
Début 1986 ont été donnés « Le Nozze di Figaro », puis trois titres en 1986-1987, la première vraie saison lyrique.
Petit à petit, l’Opéra d’Israël s’est développé, avec une étape importante en 1994 : l’ouverture d’une nouvelle salle de mille cinq cents places, conçue par le grand architecte Yaacov Rechter.

L’Opéra a acquis une renommée qui permet de faire venir des Chefs d’orchestre, chanteurs et metteurs en scène de stature internationale.
Il propose une saison de huit à dix titres différents, donnés chacun entre 8 et 14 fois, en essayant de multiplier les coproductions mais aussi d’organiser, autant que possible, des déplacements à l’étranger.

Chaque été depuis 2010, l’Opéra d’Israël organise le Festival de Massada, un évènement artistique exceptionnel et grandiose qui a lieu au pied de la forteresse de Massada au cœur du désert de Judée et attire chaque année des dizaines de milliers de spectateurs du monde entier. Haut lieu touristique classé au Patrimoine de l’humanité par l’Unesco, ce symbole national millénaire a déjà servi d’arrière-plan minéral à « Nabucco », « Aïda », « Carmen » et « La Traviata ».

L’Opéra d’Israël est dirigé par la Directrice générale Hanna Munitz. Michaël Ajzenstadt en assure la direction artistique et le Chef d’orchestre Daniel Oren, la direction musicale.

Programmation 2015-2016 : Le Nozze di Figaro, Il Trovatore, Die Fledermaus, La Cenerentola, Romeo et Juliette, Macbeth, Rigoletto, Les Pêcheurs de Perles, Die Entführung aus dem Serail.

Où déguster la véritable cuisine nissarde à Nice ?

Label Cuisine nissarde 2015 2016Initialement créé en 1995 par l’association “Le Cercle de la Capelina d’Or”, ce label de la “Cuisine Nissarde”, maintenant repris par l’Office de Tourisme et des Congrès de la Ville de Nice (OTCN) depuis 2013, est un véritable outil de la défense et de la promotion de notre patrimoine local.

Il est aussi une reconnaissance et une fierté pour ces restaurateurs exigeants qui ne ménagent pas leurs efforts au quotidien pour faire vivre nos traditions culinaires.

Obtenir et conserver ce label n’est pas une formalité. De nombreux contrôles aléatoires sont organisés par l’OTCN durant toute l’année. Les critères sont strictes et respectueux de notre objectif qualitatif. Ces contraintes sont la garantie de l’efficacité de ce label et de sa valorisation aux yeux des professionnels et surtout des consommateurs.

Label Cuisine nissarde 2015 2016 promusMaintenant, pour déguster nos excellents plats traditionnaux à Nice, vous n’avez plus d’excuse, mais un label !

Voici la localisation des restaurateurs labellisés :

QAG : L’école de la République sanctuarisée à Paris, sacrifiée en Province

vlcsnap-2015-04-07-17h11m32s61COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Mardi 7 avril 2015

Séance des Questions au Gouvernement (QAG)

Rudy SALLES : « L’école de la République est sanctuarisée à Paris et sacrifiée en Province. »

Rudy SALLES est intervenu lors de la traditionnelle séance des questions au Gouvernement pour interroger Madame la Ministre de l’Éducation nationale, Najat VALLAUD-BELKACEM sur la préparation de la rentrée 2015/2016 et l’annonce de nombreuses fermetures de postes.

Le Député niçois réagit :” depuis la promesse du Candidat Hollande, le Gouvernement multiplie les effets d’annonce sur la création de milliers de postes dans l’Éducation nationale. Dans les circonscriptions, la réalité est tout autre. Elle est même antagoniste au regard des chiffres de fermetures de classes mis en avant.

Cet après-midi, la Ministre de l’Éducation nationale, Najat VALLAUD-BELKACEM confirme elle-même cette tendance. Après avoir évoqué la création de 27 postes dans les Alpes-Maritimes, elle en ignore volontairement la suppression simultanée de 40. Quel cynisme !

Je suis scandalisé par ce double discours qui est insupportable pour toute la communauté éducative déjà mise à mal par l’application maladroite de la réforme des rythmes scolaires. Les enseignants, les syndicats, les élus locaux et les parents d’élèves sont en colère face à cette situation inique, imposée et éloignée de toute réalité du terrain. Comme j’ai pu l’être la semaine dernière, je serai encore à leurs côtés pour soutenir leurs actions et lutter contre ces décisions injustes.

Mon intervention en vidéo :

Noces de diamant pour Huguette et René Roman

2015.02.15 NM Noces de Diamant les RomanDans son édition de ce jour, Nice-Matin publie un article sur les Noces de diamant de Huguette et René ROMAN. Avec de nombreux élus, dont Honoré COLOMAS, Maire de Saint-André-de-la-Roche et Conseiller général, Fatima KHALDI BOUOUGHROUM, Adjointe au Maire de Nice en charge notamment du quartier de l’Ariane, Emmanuelle FERNANDEZ-BARAVEX, Adjointe au Maire de La Trinité et mon suppléant Lauriano AZINHEIRINHA, Conseiller général et Adjoint au Maire de Nice, nous avons voulu rendre hommage à ce couple d’arianencs tellement actifs dans la vie de leur quartier.

Au-delà de leur engagement dans le bénévolat, je profite de ce billet pour écrire tout le bien que je pense d’eux. Huguette et René fêtent 60 ans d’union cette année. Cette fidélité je l’ai toujours vécu à leur côtés mais aussi au travers de notre amitié commune.

Huguette a un dynamisme inoxydable et un rire communicatif. René en chef de famille est plus en retenu à l’image du grand policier qu’il a été. Ils forment un couple qui se complète à merveille ce qui se vérifie depuis plus de 60 ans.  Nous nous connaissons depuis tellement longtemps ! Nous avons beaucoup de souvenirs en commun, des moments difficiles, d’autres plus joyeux, des campagnes électorales, des réunions de quartiers, des thés dansants, etc.

Au fil du temps, ils sont devenus pour moi plus que des connaissances, de véritables amis. Alors, je souhaite leur rendre un hommage sincère et ému pour ce qu’ils font au quotidien, pour ce qu’il feront encore demain et plus simplement, pour tout ce qu’ils sont !

Huguette, René, vous pourrez toujours compter sur moi. Je vous embrasse.

Fidèlement,

Rudy